Matcha latte : c’est quoi ? Qu’est-ce que ce thé énergisant ?

Matcha latte : c’est quoi ? Qu’est-ce que ce thé énergisant ?

Si vous préférez le lait au café, pourquoi ne pas devenir fan du matcha latte. Ce thé énergisant se révèle être très bon et facile à préparer. Mais d’abord, qu’est ce que le matcha latte. Cet article vous donne toutes les informations à connaitre sur ce thé énergisant.

Qu’est-ce que le matcha latte ?

Il s’agit d’une boisson réalisée avec du lait chaud et de la poudre de matcha, cette poudre très fine de thé vert moulu qui a été broyé. La réalisation de ce thé énergisant ne vous prendra que 2 minutes. Pour ce faire, vous aurez besoin de lait, d’une cuillerée à café de poudre de matcha, du sirop d’agave ou du miel et si vous voulez des noisettes torréfiées. Commencez par faire  frémir le lait dans une casserole. Versez ensuite la poudre de matcha dans votre tasse et diluez-la avec le lait. Enfin, ajoutez du miel à votre convenance et des noisettes légèrement torréfiées à la poêle. Pendant la période estivale, il vous est aussi possible de mélanger le lait froid et la poudre de matcha avec des glaçons pour obtenir un matcha latte frappé.

 

 

Les bienfaits du matcha latte

A la différence du café, le matcha latte libère sa caféine sur une période de plusieurs heures. C’est de cette manière qu’il est en mesure de nous donner de l’énergie tout au long de la journée. Le matcha est aussi réputé pour sa forte teneur en nutriments et en antioxydants. Si on procède par exemple à une comparaison, il faut boire 10 tasses d’un autre thé énergisant pour pouvoir obtenir la quantité d’antioxydants que 1/4 à 1/2 c. à thé de matcha latte peut fournir. A part ses vertus stimulantes, ce thé énergisant permet aussi de combattre le cancer. Il agit positivement sur notre humeur, augmente notre énergie, soulage les maux de tête, renforce le système immunitaire et possède même des qualités antiâges.  En outre, le matcha latte semble également être plus efficace que le thé vert ordinaire pour lutter contre les bactéries, les virus et les mycoses.